Les réalisations 2011

Télécharger le Rapport d’Assemblée Générale 2011

 

RAPPORT D’ACTIVITÉ 2011

La situation sociopolitique au Niger ressemble par certains aspects à celle de l’année antérieure. Les événements de Lybie pèsent largement sur les provinces du Nord, en raison du retour d’environ 8000 Nigériens.
L’insécurité générale n’a pas permis le redémarrage de l’activité touristique qui représentait une part importante de l’économie.
La pauvreté reste endémique.

En mars, nous avons reçu notre représentant Nigérien à Agadez, et en juin notre ami Amghar, correspondant pour le secteur d’Iferouāne.

En 2011, nous avons pu réaliser nos objectifs prioritaires :

  • L’accessibilité à l’eau potable par la construction de 2 nouveaux puits,
  • L’aide à la scolarisation de 480 enfants sur le secteur d’IFFEROUANE,
  • Le développement d’un site maraîcher à DABAGA.

1) Le puits d’IMASSAKNANE
Le village d’Imasaknane est situé à 18 km au nord d’Agadez. Il est composé de 70 familles, soit environ 600 personnes et ne dispose d’aucun point d’eau potable à proximité et s’appuie sur des puits maraîchers éloignés du village.
Ce puits a été identifié par notre correspondant nigérien. Le choix technique de l’équiper immédiatement d’une pompe manuelle Volanta avait été retenu. Une margelle et des aménagements de surface ont aussi été intégrés. Toutes ces dispositions sont favorables à l’hygiène de l’eau et à la sécurité autour du puits. C’est un moyen efficace de prévention des maladies hydriques.
Nous avons reçu de nos partenaires nigériens un rapport sur le déroulement et les dépenses relatives à cette action. Le montant final s’élève à 6168€.

2) Le puits d’INTATAT
Ce puits a été foncé en 2010, et il restait à l’équiper d’une pompe manuelle.
Ce complément a été mis en place en janvier 2011 sous la forme d’une pompe manuelle volanta avec la margelle et la couverture du puits.

3) Le puits de GOOFAT LAKO
Le village de Goofat Lako est situé dans la commune rurale de Tchirozerine, distant de 15 km à l’Ouest d’Agadez. Il est composé d’environ 300 personnes et ne dispose d’aucune infrastructure communautaire. L’eau provenait des puits maraîchers situés à plusieurs kilomètres du village.
Ce puits est construit avec une margelle et des aires de propreté avec 3 abreuvoirs. Il sera muni l’année prochaine (début 2012) d’une pompe manuelle et d’une couverture.

Nous avons reçu de nos partenaires nigériens un rapport sur le déroulement et les dépenses relatives à cette action. Le montant final pour 2011 s’élève à 2800€.

Information sur les puits :
Pour chacun des puits, les populations locales se mobilisent et participent à la construction.

  • Elles assurent une partie du travail correspondant à une main d’oeuvre non qualifiée.
  • Elles ont en charge la fourniture des granulats pour le béton, le transport de l’eau, etc.
  • Les autorités locales sont informées et valident l’opération.
  • Tous les puits sont recensés par le service des eaux d’Agadez et correspondent aux normes de construction.
  • Un comité de gestion est constitué et est chargé de l’entretien et de la bonne marche du site.
  • Une formation à l’hygiène autour du puits est assurée.
  • Pour préserver l’hygiène, le choix a été retenu d’installer systématiquement une pompe manuelle sur les puits villageois et de les équiper de margelle, aire de propreté et abreuvoirs.

4) Appui au maraîchage dans le village de DABAGA
Ce projet a été mis en place dans le village de Dabaga, qui comporte 950 habitants. La population s’est sédentarisée et vit du maraîchage, du petit élevage et du commerce ainsi que de l’artisanat. Le village comprend une école primaire, un collège, un centre de santé et un marché hebdomadaire. C’est un chef lieu.
Les parcelles de jardin sont irriguées avec des puits maraîchers non cimentés ou partiellement cimentés. Le matériel est sommaire et l’entretien des puits prend beaucoup de temps.
L’irrigation n’a pas toujours un bon rendement.
L’action a pour objectif de stabiliser les puits et d’améliorer le rendement de l’irrigation pour permettre une meilleure utilisation des terres disponibles. De cette manière, les familles peuvent se nourrir et développer une activité marchande. Cette nouvelle approche se place dans les objectifs de l’association Graine de Sable et pourra être développée.
Description :

  • Renforcement du puits maraîcher par cimentation,
  • Création d’un réseau de distribution d’eau par canalisation PVC,
  • Achat d’une moto pompe,
  • Dotation de matériel agricole.

Dans la perspective de l’aide au développement du secteur maraîcher de Dabaga, une étude sera faite pour évaluer les besoins des autres maraîchers, ainsi que le suivi du site aidé.
Le montant de l’opération est de 3675 €.


5) Appui à la scolarisation des enfants du secteur d’IFFEROUANE

Cette action est dans la continuité de celle démarrée en 2010. Les besoins en fournitures scolaires concernent 480 élèves répartis sur 2 écoles, une dans des bâtiments en dur et l’autre sous tente en nattes, créée cette année.

  • La tranche 2010 était de 700 €.
  • La tranche 2011 est de 1300 €.
  • Une troisième tranche est prévue en 2012.

De cette manière, l’ensemble des classes sera aidé, les priorités d’action ayant été définies par les enseignants et le comité de parents d’élèves. En 2011, les élèves disposent d’un manuel par matière et pour 2 élèves. Auparavant, un manuel était partagé par 5 à 7 élèves.
Les élèves avec le soutien de leurs enseignants feront un reportage sur leur école et leur village.


6) Appui au groupement de forgerons bijoutiers d’IFEROUĀNE

Nous avons accueilli Amghar durant son séjour en Isère. Sa présence est aussi l’occasion de présenter et de promouvoir l’action de notre association.
Nous favorisons la vente des bijoux touareg en organisant des rencontres chez des membres de Graine de Sable ainsi que lors de notre animation estivale en juin. D’autres amis prennent le relai pour aider Amghar durant son périple en Isère et en France.
Le groupement des forgerons bijoutiers d’Iferouāne comporte 24 artisans, soit une population de l’ordre de 170 personnes.

Promotion et vie de l’association

Dates et lieux de l’animation en 2011 :

  • · 12 février : Soirée humanitaire et culturelle à Bresson avec la troupe de théâtre

Scarabande,

  • 2 juillet : Animation d’été à Bresson,
  • 9 juin : Animation à Voiron,
  • 25 juin : Animation à Pontcharra, salle paroissiale,
  • 26 juin : Présence au cours d’un rassemblement organisé par des amis à Corençon,
  • 29 juin : Animation à Voreppe chez Laure et Jean Marc,
  • 25 Septembre : Brocante de Bresson,
  • 18 Novembre : AG de Graine de Sable 38,
  • Novembre : Pot de départ à la retraite de Georges, membre du conseil d’administration

de Graine de Sable

  • 6 décembre : Présence lors du concert de Noël organisé par le comité d’animation de Bresson
  • Décembre : Tombola en partenariat avec la boucherie Malherbe.

12 février à Bresson :

Cette soirée associait une pièce de théâtre et une dégustation de crêpes.
En première partie, Graine de Sable a présenté ses projets à l’aide d’un diaporama et de documents mis à disposition. En deuxième partie, la pièce « Un chapeau de paille d’Italie » de Eugène Labiche, mise en scène par Jean-Claude Laurencin a été jouée par la compagnie SCARABANDE.
La soirée a rassemblé une centaine de personnes à la satisfaction de chacun.

Les animations du 9 juin, 25 juin et du 29 juin :

Elles se sont réalisées avec la participation d’Amghar, artisan forgeron bijoutier d’Iferouāne et correspondant de GDS (Graine de Sable 38) pour ce village de 2000 habitants. Lors de ces animations, des échanges riches ont eu lieu sur les projets et réalisations GDS au Niger et sur la vie du village d’Iferouāne. Des bijoux et des cartes postales ont été vendus.
Ces différentes animations ont rassemblé environ 70 personnes.

Le 26 juin :

Les organisateurs de cette rencontre entre amis sont présents dans notre association en qualité d’adhérents/donateurs. Lors de cette rencontre amicale, nous avons pu présenter avec Amghar les actions de GDS.

2 juillet : Grande journée estivale de l’association :

A cette occasion, le film « Amaneï, Touareg entre dunes et montagnes » a été projeté et commenté par son réalisateur Michel Zalio dans la salle de mariage de la mairie de Bresson (50 spectateurs).
Un diaporama bilan des 6 années écoulées de l’association a été projeté et commenté par Simone VATIN, présidente de Graine de Sable.
Un apéritif en musique avec le groupe « BRACASSSWING » a précédé le repas autour de brochettes d’agneau grillées, préparé par les petites mains de l’équipe et servi à 80 personnes.
Cette journée a rassemblé environ 100 personnes et s’est terminée dans la bonne humeur.

25 septembre, brocante de Bresson :

Le comité d’animation de Bresson, organisateur de la brocante, a réservé aux seules associations de Bresson la possibilité de vendre du sucré. La contrepartie étant une participation à l’organisation générale de la journée. Pour notre part, 5 personnes ont été mobilisées.
Nous avons tenu un stand durant cette journée avec vente de crêpes, de livres et de cartes postales.
Ce fut aussi l’occasion de nouer des liens entre les différentes associations de Bresson.
Novembre : Un membre de notre équipe a pris sa retraite en décembre 2011. A l’occasion de son pot de départ au niveau de l’entreprise, il a présenté GDS et ses réalisations au Niger. Le montant de la collecte /cadeau a été offert sous forme de don à notre association.

6 décembre, concert de Noël à l’église de Bresson :

Cette soirée a été organisée par le comité d’animation de Bresson. Le prix d’entrée à ce concert était libre et la somme de 305€ a été offerte à GDS. Cette somme a été affectée à l’achat de fournitures scolaires pour les 2 écoles d’Iferouāne (1300€ d’achat année scolaire 2011/2012).

Décembre, tombola :

En lot « La dinde de Noël bio » offerte par la boucherie Malherbe. C’est un partenariat qui permet de sensibiliser les clients à l’humanitaire et aussi de contribuer (2€ le ticket) à la réalisation de nos projets au Niger. Nous avons également vendu des cartes postales et mis à disposition des documents.
La diversité et la qualité de ces nombreuses animations ont permis à Graine de Sable de franchir la barre des 100 adhérents/donateurs auxquels s’ajoutent les sympathisants.

Promotion et communication

En 2011, le site web de l’association est devenu opérationnel (www.gds.fr).
Les supports de communication ont été actualisés : diaporama, dépliant, cartes postales.
Simone propose régulièrement des articles dans le journal municipal de Bresson.
Enfin, nous soulignons la mobilisation des membres de l’équipe : France, Laure, Jean-Marc, Annie, Georges, Geneviève, Werner, Simone, Pauline et Marie-Thérèse, qui tout au long de l’année donnent du temps et de leur compétence pour développer notre association. Aussi, n’oublions pas celles et ceux qui nous rejoignent ponctuellement pour soutenir nos différentes animations.

Adhérents, Conseils d’Administration et Assemblée Générale

L’assemblée générale 2010 s’est tenue le 18 novembre 2011. Elle a réuni 30 personnes et des représentants institutionnels : le comité d’entreprise de l’ESRF avec Mr Patrick Feder, Président de la commission Entr’aide, la Mairie de Bresson avec Mme Anne Viossat, conseillère municipale, le SIERG avec Mme Catherine Micallef, le Conseil général de l’Isère représenté par Mme Sylvie Legoff, assistante de Mme Sylvette Rochas, Conseillère Générale.
En 2011, nous comptons 104 adhérents/donateurs. Nous avons tenu 8 conseils d’administration et des groupes de travail à thème ont fonctionné pour mener à bien les différents projets.
Partenariats :
Nous sommes en relation avec des associations humanitaires intervenant au Niger :

  •  Association « MASSENAT », siège à Venon.
  •  Association « Les Amis d’Adktoul », siège à Eybens.

Nous avons établi des partenariats avec des groupes culturels et des associations pour mettre en place des animations :

  •  Le groupe de jazz les «BRACASS SWING»
  • La compagnie théâtrale « Scarabande »
  •  Le Comité d’animation de Bresson

Au Niger un partenariat opérationnel a été mis en place autour de M. Aghali, notre représentant à Agadez avec le GIE Tagazt, association de développement rural.
Nous avons obtenu le soutien et le concours financier de la municipalité de Bresson, du Comité d’Entreprise de l’ESRF et du SIERG.

Perspectives 2012

Toujours dans l’incertitude sociopolitique, les familles comptent plus que jamais sur notre soutien pour les aider. En fonction de nos moyens et de nos objectifs prioritaires, nous les accompagnerons.

En projet et à l’étude :

  • La réalisation de 2 nouveaux puits d’une profondeur de 12 mètres dans le secteur d’Agadez.
  • La poursuite du soutien au maraîchage dans la région d’Agadez.

Scolarisation des enfants :

  • Nous soutiendrons la scolarisation des 500 élèves d’Iferouāne en mettant en oeuvre la 3ème étape de ce projet.

Soutien aux artisans bijoutiers :

  • Nous continuerons à accueillir Amghar durant son séjour en Isère, en relation avec un réseau d’amis.

Partenariats :

  • Nous renforcerons le développement des partenariats en Isère et au Niger.

Financement des projets :

Nous continuerons d’une part la collecte de dons auprès des particuliers, la recherche d’autofinancement par l’organisation de manifestations et par la vente de produits et d’autre part la sollicitation des comités d’entreprise et des institutions publiques et privées.
En 2012, pour la première fois, nous solliciterons la fondation ARTELIA (ancienne fondation Sogreah).

Remerciements

Nous remercions toutes les personnes qui ont contribué par leurs dons, leur disponibilité, leur savoir faire, leur confiance, leur reconnaissance et leur encouragement à soutenir les projets de « Graine de Sable 38 » au Niger et permis le développement de notre association.
Pour l’association : La Présidente, Simone Vatin
Le Secrétaire, Jean-Marc Genevois